logo coeur de rire
Quelques

réserves médicales

Hé Hé Hé !

Clémentine Dunne

Nous sommes le :

mardi 25 juillet

Comme toute activité, il peut y avoir quelques "restrictions" qui font appel au bon sens.

En voici quelques unes à titre indicatif...

Nous avons répertorié un certain nombre d'affections (non exhaustives !) qui peuvent entraver une bonne rigolade.
Si vous avez un doute, en parler avec votre médecin sera la meilleure solution. Il vous délivrera, le cas échéant, un certificat médical d'aptitude.
· Lorsque le coeur est fragile... ou existence d'une forte hypertension (médicalisée), il vaut mieux consulter son cardiologue pour s'assurer de son accord pour participer aux séances. Attention, il peut vous rire au nez !!
· Toute la région abdominale étant fortement sollicitée (rappelez-vous votre dernier fou-rire), il faut être prudent(e) en cas de hernies abdominales, hémorroïdes actives et toutes opérations récentes situées au niveau de l'abdomen. Prudence aussi pour les femmes souffrant de descente d'organes et celles enceintes ayant des antécédents de fausses couches à répétition.
· Même si le rire en stimulant le système nerveux parasympathique peut contribuer à faire baisser la tension artérielle, attention tout de même en cas de glaucomes, hypertension de l'œil. Vous êtes condamné à rire la bouche bien ouverte : pas de rire bouche fermée !
· Par l'hyperoxygénation que produit le rire et les exercices respiratoires que nous pratiquons, nous attirons l'attention sur les personnes souffrant de tétanie...
· Et pour finir... si vous avez les lèvres gercées : aïe, aïe, aïe !

Plan du site - Contact :

Association Coeur de Rire - Siège : 15, passage Ramey - 75018 Paris
Contact : Tél : 06.09.66.44.37